Brèves du réseau

Préparer son installation agricole

ADEAR 37

Existant depuis quelques années dans les réseaux des ADEAR de l'Ouest de la France, le dispositif « Paysan créatif » a été lancé en région Centre-Val de Loire en 2017.

Fortement soutenu par l'Union européenne, il permet une installation en douceur : stagiaire de la formation professionnelle chez un paysan pendant un an, le porteur de projet se confronte aux réalités de son futur métier.

Dimensionner son projet, affirmer ses choix et se préparer à travailler de façon autonome font partie des axes de la formation. Six sessions de deux journées, itinérantes sur la région Centre, invitent les futurs paysans à se retrouver pour creuser des aspects essentiels de leur installation : le statut juridique, les circuits de commercialisation, la communication, le budget prévisionnel, etc. Ils bénéficient du soutien d'un groupe d'appui local (paysan accueillant, référent/tuteur, autres paysans ou citoyens intéressés par le projet), animé par l'animateur.trice départemental.e de l'ADEAR.

Le 21 février dernier à la ferme de la Brosse à Perrusson, Jeanne Cornuet et Camille Beau ont accueilli François Bonneau, président du Conseil régional. Le temps d'une matinée coordonnée par l'ARDEAR, deux « promos » de paysans créatifs sont venues témoigner de leurs expériences. Pour les uns, c'est « l'occasion de voir si on va pouvoir s'entendre entre futurs associés », pour les autres « le stage permet de voir la vie de la ferme sur le cycle d'une année entière ». Tous s'accordent à qualifier ce dispositif de « coup d'accélérateur » à leur projet. Et ce sont les cédants qui s'avouent soulagés de trouver des successeurs.

Lire l'article de la Nouvelle République



Au commencement Ă©tait la graine

Inpact37

L'émission de ce mois de février réalisée par Radio Active en partenariat avec InPACT 37 vous emmène à Villandry, sur les bords de Loire, où est installé Cédric Godbert, maraîcher et producteur de semences potagères.

Après une dernière portion de route surélevée, nous y voilà ! À gauche, la Loire endormie dans sa froideur hivernale, et à droite un petit chemin en tête d'épingle qui nous amène face à une grange restaurée, chaleureuse et chauffée au poêle à bois, où vivent Cédric et sa famille. Nous avons rendez-vous aux Jardins de la Levée.

Infusions de feuilles de cassis à la main, nous lançons la discussion sur ce travail plutôt particulier pour un maraîcher qui consiste à laisser mûrir plus que de raison ses légumes de manière à en récupérer les graines, qui donneront elles-mêmes naissance à d'autres plants. Cédric pratique la culture biologique, pour laquelle il est certifié, et applique également des principes de la biodynamie. Il vend ses graines à des semenciers qui les commercialisent ensuite auprès de particuliers ou de professionnels.

Les variétés que Cédric a choisi de travailler ne sont pas des hybrides, obtenus à partir de croisement et largement utilisés en agriculture. Elles peuvent être qualifiées de semences paysannes ou « population », terme qui évoque la diversité génétique que l'on peut trouver au sein d'une même récolte. Pour en savoir plus, Alain de « Lire au jardin » recommande un peu de lecture : Le plaisir de faire ses graines de Jérôme Goust aux éditions du Terran et Produire ses graines bio de Christian Boué, aux éditions Terres vivantes.

Réécouter l'émission

Écouter Radio Active : 94.7 FM à Amboise / 93.0 FM à Montlouis-sur-Loire



Magasins bio : quels liens avec le local ?

Inpact37

L'apéro citoyen de janvier a invité les participants à s'interroger sur la façon dont les magasins bio spécialisés qui fleurissent actuellement dans le paysage tourangeau tissent des liens avec leur territoire.

C'était un pari lancé par InPACT 37, l'IEHCA et Lire au jardin que de proposer une rencontre sur ce sujet pointu et les citoyens l'ont largement relevé. Près de 90 inscrits ont manifesté l'envie d'en savoir plus sur la façon dont ils remplissent leurs assiettes.

Fabienne Marty, salariée de la Coop Nature (3 magasins dans l'agglomération tourangelle), Adrien Robin, gérant des Biocoop d'Azay-le-Rideau et Chinon, et Frédéric Couque, maraîcher au Biotope à la Ville-aux-Dames, ont échangé avec la salle sur leurs méthodes de travail et leurs valeurs.

Réfléchir à la façon dont on s'approvisionne, c'est vouloir comprendre les rouages commerciaux que cela met en œuvre. Au-delà des rayons de produits transformés, locaux ou non, on trouve dans les magasins bio spécialisés tout un tas de produits bruts : fruits, légumes, fromage, pain, mais aussi certains produits proposés en vrac, des farines, des pâtes, etc. dont les sources sont souvent locales. Veiller à choisir ces produits nés « près de chez soi », c'est enraciner sa consommation sur un territoire et s'engager à le faire vivre. On finit par avoir envie de mettre des visages derrière des listes de courses. Et pourquoi pas un jour, prendre rendez-vous, enfourcher son vélo et aller rencontrer ce paysan ou cette paysanne qui vous nourrit ?

Lire les articles de la Nouvelle République : ICI et ICI



InPACT 37 sur les ondes : « De bouches à oreilles »

Inpact37

Cela ne vous aura peut-être pas échappé : votre pôle associatif préféré est maintenant connecté à vous via les ondes radiophoniques de Radio Active.

C'est à l'initiative de Dorothée Briand, animatrice à la radio locale qui couvre les communautés de communes autour de Montlouis-sur-Loire et Amboise, qu'InPACT 37 a été invité à réfléchir à la possibilité d'un partenariat autour d'un rendez-vous mensuel. Se relier à vous, Tourangeaux ou moins Tourangeaux, en direct ou en podcast sur internet. Donner la parole aux paysans et aux citoyens qui se mobilisent pour défendre les valeurs d'une agriculture pensée comme un projet de société. Inviter chacun à se l'approprier et à le développer.

De ces envies est née l'émission « De bouches à oreilles : l'émission qui regarde autrement les initiatives agricoles et citoyennes durables ». Tous les premiers mardis du mois, aux environs de 18h, le rendez-vous est fixé !

Une trentaine de minutes autour d'un sujet, des témoignages et des rencontres, et pour aller plus loin, Alain Renouf, le libraire de « Lire au jardin » installé rue Constantine à Tours, prodigue quelques conseils de lecture. En octobre, un premier numéro brassait largement les orientations de travail du pôle InPACT 37 sur le thème « Agriculture et alimentation : quelles alternatives ? ». Ce mardi 4 novembre, à moins de trois semaines du salon Biotyfoule organisé par le GABBTO, c'est Sandra Rezeau du domaine Mesliand et Julien Pinon qui ont parlé vin bio en Touraine et formation en viticulture bio.

Prochain sujet abordé ? Le test d'activité en agriculture paysanne, à retrouver mardi 5 décembre sur Radio Active !

Réécouter les émissions précédentes

Écouter Radio Active : 94.7 FM à Amboise / 93.0 FM à Montlouis-sur-Loire



Immersion paysanne

Samedi 14 octobre, le mouvement Accueil paysan Centre-Val de Loire fêtait ses 30 ans à la Coopérative paysanne de Belêtre à Dolus-le-Sec (37). Mais Accueil paysan, c'est quoi ? 

Un marché paysan et artisan, une visite de ferme, des ateliers pain, laine ou bricolage pour les enfants... des témoignages des débuts d’Accueil paysan... des chants et un bal folk... Tous ces ingrédients ont ponctué la fête et mobilisé environ 400 personnes, habitants des environs, paysans et citoyens venus des départements voisins, autour de l’agriculture paysanne. 

Né en Isère, le mouvement Accueil paysan œuvre à la mise en valeur de l’accueil à la ferme et de l'agrotourisme, à travers des gîtes, chambres d’hôtes, tables d’hôtes ou campings dans toute la France. 

C'est un label proposant d’intégrer un réseau de paysans et d’acteurs ruraux. En contrepartie de l’adhésion, votre lieu d'accueil est intégré à la communication nationale et régionale (dépliants, sites internet et carte interactive). Vous bénéficiez également de formations liées aux aspects juridiques, financiers, à la communication et aux relations avec les clients. Vous rejoignez aussi un réseau de paysans prêts à vous accompagner dans un esprit d’éducation populaire et de solidarité. 

« Venez chez nous, voir comment l’on vit ! Venez vivre notre ruralité, goûter à notre terroir et nos productions locales, échanger simplement et dans la convivialité. » Tel pourrait être le message adressé par les paysans accueillants à ceux qui seraient tentés par l'aventure.

En savoir plus auprès d'Accueil paysan Centre-Val de Loire : 02 54 20 78 29 ou tourisme.centre@accueil-paysan.com



Paysans et porteurs de projet ? Formez-vous avec les associations d'InPACT 37

Inpact37

Parce qu'en agriculture comme dans tout autre domaine, il n'y a pas d'âge pour apprendre ! Le pôle InPACT 37 lance son nouveau catalogue de formations pour des agricultures alternatives 2017/2018, destiné aux paysans et aux porteurs de projet.

Faire le choix des agricultures alternatives, c'est beau. Cela peut aussi amener au besoin de se former plus précisément sur certains points : échanger sur des pratiques, réfléchir à se convertir au bio ou à la gestion plus spécifique de sa production. Que vous ayez juste l'ombre d'une idée de projet ou que vous soyez un céréalier aguerri, une fermière bricoleuse ou un agriculteur en difficulté avec les chiffres de votre comptabilité, nos associations ont peaufiné tout un assortiment de propositions qui vous aideront à gagner en sérénité et en efficacité. Bio Centre y annonce aussi ses formations qui auront lieu en Indre-et-Loire.

Trois grands axes de formation ont été identifiés : l'installation et la transmission de sa ferme, les techniques de production, et l'autonomie et la commercialisation. Vous pourrez vous intéresser à des sujets précis comme l'agroforesterie ou l'arboriculture, les maïs ou les blés population, réfléchir à la mise en place d'un atelier de transformation, réserver un temps pour prendre soin de vous avec la prévention des maux liés au travail, ou encore réfléchir à votre communication et aux réseaux sociaux.

Les associations d'InPACT 37 vous accompagnent tout au long de l'année. Alors avec ou sans cartable et encrier, gomme et trousse, vous êtes invités à prendre connaissance de cette nouvelle programmation... sur le champ. Les fiches complètes des formations seront mises en ligne très prochainement.

Découvrir les formations 2017/2018



« Nos » États gĂ©nĂ©raux de l'alimentation

Inpact37

Alors que le gouvernement se lance dans la mise en place de groupes de réflexion dans le cadre des États généraux de l'alimentation, l'association Convergences bio proposera dimanche 17 septembre son 1er Forum de l'alimentation durable.

Sur les quais de la Loire, près des bateliers, tandis que plus de 80 stands « bio » seront rassemblés comme un parterre de gourmandises locales et durables, les citoyens sont attendus dès 14h30 et jusqu'à 17h, pour ce temps d’échanges et de questionnements. Au menu, un foisonnement d'idées est prévu au cours des ateliers et des débats avec le public. Et pour lancer les festivités, plusieurs intervenants apporteront des témoignages sur les actions déjà en place.

Voici les invités déjà annoncés :

- le politologue Paul Ariès, rédacteur en chef des Z’Indignés,

- Bastien Beaufort, initiateur des Discosoupes et représentant SlowFood Paris,

- Jacques Le Tarnec représentant Tours Métropole,

- le journaliste et grand reporter Gilles Luneau.

C'est la SCOP L'Engrenage, championne de l'animation participative et installée à Tours, qui se fera porteuse des paroles récoltées le matin même, dans les allées de ce village éphémère. Venez nombreux pour échanger autour de ce sujet – ô combien - essentiel qu'est l'alimentation ! Chacun a son mot à dire. Et pour rencontrer – avant ou après - les associations du pôle InPACT 37, vous trouverez notre stand au cours de vos déambulations. À dimanche !

Participer à la consultation nationale des États généraux de l'alimentation



Un travail constant d'accompagnement des collectivités

GABBTO

Manger bio et local, c'est l'idéal ! Certes, mais encore faut-il s'approvisionner en ce sens. Et la question peut s'avérer plus délicate quand il s'agit de préparer des repas à grande échelle, dans des établissements scolaires ou des restaurants municipaux.

En Touraine, tout commence en 2015 par un appel téléphonique du collège d'Avoine au GABBTO : « On s'intéresse au local et on aimerait en parler autour de nous ». Le parc Loire Anjou Touraine qui encadrait déjà un projet collaboratif autour des fruits et légumes en Maine-et-Loire a encouragé cette initiative avec le GABBTO, en l'étendant à son territoire vers Chinon, Bourgueil et Azay-le-Rideau, et en y associant également le Conseil départemental d'Indre-et-Loire et la Chambre d'agriculture. Aujourd'hui, une petite dizaine d'établissements met en place un approvisionnement en partie local de leur service de restauration collective.

Qu'ils soient cuisiniers ou gestionnaires, les participants du groupe de travail sont impliqués dans une dynamique d'échanges : ils se concertent sur leurs pratiques, sur leur logistique mais aussi très concrètement sur leur manière de préparer les plats. Une cuisinière s'interroge sur la pertinence d'acheter ces 15 kg de rôti. Qu'importe, son voisin lui recommande de modifier sa température de cuisson et d'y apporter une sauce chaude pour l'attendrir. Et dans ces réunions où les savoir-faire passent de bouche à oreille, le GABBTO s'occupe notamment de créer le lien avec les producteurs bio.

Le groupe va à la rencontre des paysans du secteur, production par production, parfois même sur leur ferme. Après les produits laitiers, le fromage de chèvre, l'huile, la farine et les légumes, pour la première fois le 29 septembre, les établissements seront livrés en viande bio, issue d'une bête élevée dans les environs d'Avoine. Il s'agit d'un beau projet engagé dans une démarche de qualité, une initiative qu'on rêverait de voir fleurir partout !



Sur le feu Ă  InPACT 37

Inpact37

Petites et grandes nouvelles en Touraine avant la parenthèse estivale...

photo : Véronique Petibon

 

> InPACT 37 entre en campagne d'appel à don permanente en son nom ! Plus que le cinquième mousquetaire des associations de développement en agriculture paysanne et consommation responsable de Touraine, InPACT 37 s'affirme comme le liant entre chacun des membres du pôle, l'ADEAR 37, Alter'énergies, ATABLE et le GABBTO. Devant l'incertitude de l'avenir, nous avons choisi d'anticiper et de vous impliquer dès maintenant, en vous invitant à soutenir nos activités. En 2017, l'association n'est pas en danger mais elle dépend majoritairement de financements publics. Dès 2018, tout peut être remis en cause. Nous avons besoin d'avoir confiance et de nous sentir en sécurité pour assurer le travail des salariées et créer toujours plus de liens entre la terre et les citoyens > Soutenir InPACT 37 !

> Nous accueillons une nouvelle animatrice au GABBTO, Virginie Rolland, depuis le 19 juin. Bienvenue à elle au sein de l'équipe salariée !

> Dans le cadre de son espace test agricole en agriculture bio et paysanne, InPACT 37 lance son deuxième appel à candidature pour un lieu test en maraîchage bio à Bourgueil > Voir l'annonce

> Paysans et porteurs de projet d'Indre-et-Loire qui ne demandez qu'à acquérir de nouveaux savoirs pour gagner en autonomie, développer vos compétences techniques, penser votre commercialisation ou tout simplement vous installer ou transmettre votre ferme, nos associations œuvrent actuellement pour vous ! Nous préparons activement le nouveau catalogue de formations qui sortira début septembre en version numérique, et en version papier dès le marché Convergences bio le dimanche 17 septembre à Tours.  

> À tous, nous vous concoctons plusieurs surprises pour la rentrée, des occasions de se rencontrer et de construire ensemble. Cela pourrait bien se passer du côté des ondes radio, de la Villa Rabelais ou du Court Circuit à Tours... Bel été !



"De l'idée au projet" ou comment dérouler le fil de son avenir professionnel

ADEAR 37

Ce lundi de mai, treize porteurs de projet étaient réunis à la ferme du Cabri au lait, chez Claire Proust et Sébastien Beaury, pour une nouvelle journée encadrée par Marie-Pierre Auvray, accompagnatrice installation et transmission à l'ADEAR 37.

Ce rendez-vous s'inscrit dans la formation "De l'idée au projet" qui comprend neuf journées itinérantes sur les fermes de Touraine, de mars à juin, pour préciser un projet qui pourrait concilier épanouissement professionnel, vie privée et ancrage au territoire.

Ce jour-là, c'est de commercialisation en circuits courts qu'il est question. Après les apports théoriques présentés par Julie Joyez, chargée de communication à InPACT 37, Claire Proust prend le relais sur le choix du type de commercialisation et des outils de communication en fonction des différentes propositions de la ferme : fromages de chèvre, journées d'animation, plantes aromatiques...

L'objectif de la formation « De l'idée au projet » est d'aider à progresser de l'envie de créer une activité paysanne vers un projet plus concret. C'est aussi la possibilité de se rendre compte que, finalement, son projet ne ressemblera pas à ce qui avait été projeté à l'origine, quitte à le réorienter !

Entre les neuf temps collectifs, les participants ont la possibilité d'établir une convention de stage avec une ferme du réseau pour conforter ou non le choix de s'engager plus en avant dans cette voie.

Ici, dans une ferme qui propose fromages de chèvre et plantes aromatiques, l'évocation des envies d'installation dessine tout un paysage de possibilités : maraîchage, crème glacée, safran, fleurs coupées, fruits rouges... Autant de productions et d'enthousiasme que nous leur souhaitons de faire aboutir très bientôt !

Voir la journée en images



Brèves 11 à 20 sur 278

InPACT 37 - 8 allée des rossignols - 37170 Chambray-lès-Tours - Tél. 02 47 86 39 25 - contact@inpact37.org