Agrogranulés

Un manque de référencement autour de la valorisation des co-produits

 

Dans le contexte de renchérissement des prix de l’énergie et des coûts de production agricole, et de lutte contre le changement climatique, chaque agriculteur peut se poser la question de sa consommation et de sa production d'énergie à la ferme et mettre en œuvre des démarches innovantes afin de progresser vers l'efficacité et l'autonomie énergétique de son exploitation.

 

Dans le cadre de ses activités d'accompagnement de producteurs vers une meilleure maîtrise de l'énergie à la ferme et d'autonomie énergétique, Alter'énergies a fait le constat d'un manque de références sur la valorisation possible des co-produits de grandes cultures telles que les pailles, enveloppes de graines de céréales ou d'oléagineux, rafles de maïs, tourteaux, fonds de silo, etc...

agroganule

L'expérimentation du GAEC du Sillon


Alter'énergies a souhaité approfondir l'expérience du GAEC du Sillon, à Lacs dans l'Indre, qui a mis en place un atelier de fabrication de granulés fabriqués à partir de co-produits agricoles et utilisés en tant que combustible sur la ferme. Cet atelier fonctionne depuis 2006 pour la production de granulés utilisés en tant que combustible dans les chaudières personnelles des exploitants agricoles du GAEC du Sillon ainsi que pour certains bâtiments agricoles de l'exploitation.


Afin de valoriser localement les déchets de grandes cultures et d'améliorer l'autonomie énergétique d'une exploitation agricole, l'expérience du GAEC du Sillon est apparue intéressante pour qu'un travail d'expérimentation soit mené.


Cette expérimentation avait pour objectif de :

  • valoriser les déchets de grandes cultures sur la ferme ;

  • valoriser les déchets de scieries et de menuiseries locales ;

  • obtenir un biocombustible stable et homogène pouvant être utilisé sur l'exploitation et/ou commercialisé (respect des normes agrogranulés) ;

  • définir les éléments clés de mise en place d'un micro-atelier de fabrication d'agrogranulés à la ferme pour les partager.



Conclusions de l'expérimentation

 

De part les conclusions tirées de cette expérimentation, les éléments clés à prendre en compte pour la reproductibilité d'un tel projet sur d'autres territoires sont :

  • la disponibilité, la quantité, la stabilité des matières premières (co-produits agricoles et déchets de scieries ou de menuiseries) ;

  • le taux d'humidité de ces mêmes matières premières et leur composition chimique ;

  • le matériel de l'atelier de pressage (puissance adéquate, réglage adapté) et de granulation (qualité et maitrise de la mécanique) ;

  • les capacités de stockage (surface à l'abri) ;

  • les chaudières (réglage du décendrage) ;

  • l'investissement matériel et humains (à ne pas négliger).

 

Les perspectives

 

Cette expérimentation a permis de démontrer l'importance de certains paramètres (chimiques, physiques ou mécaniques) dans la stabilité et l'homogénéité d'un agrogranulé produit à la ferme à partir d'un micro-atelier. De nombreux éléments clés pour la reproductibilité du projet sur d'autres exploitations et dans d'autres contextes ont également pu être déterminés.


La complexité de cette expérimentation tient notamment dans le nombre de paramètres qui ont influencés les résultats. Aussi, afin de déterminer plus précisément l'influence des matières premières sur l'homogénéité et la stabilité du granulé, il conviendra de poursuivre l'expérimentation avec un autre panel de formulations, en réduisant au maximum les facteurs extérieurs.

 

Si vous êtes intéressés par cette thématique, contacter :

Alter'énergies  contact@alterernergies.org

InPACT 37 - 8 allée des rossignols - 37170 Chambray-lès-Tours - Tél. 02 47 86 39 25 - contact@inpact37.org