Brčves du réseau

Lancement de la plateforme "Objectif terres"

Constatant les difficultés de transmission des fermes et de l'accès au foncier, et fort du succès de son site de petites annonces, Terre de Liens travaille depuis plus de deux ans à la mise en place d'une plateforme d'annonces foncières : Objectif Terres.

Cette nouvelle plateforme va permettre de faciliter la mise en relation entre des personnes à la recherche de terres agricoles et des personnes qui ont un bien à transmettre ou à louer. Objectif Terres vise ainsi à rendre visibles l’offre et la demande foncières sur les territoires, pour participer à son niveau au renouvellement des actifs agricoles.

Ce site vient compléter le centre de ressources sur le foncier, lancé en septembre par Terre de Liens. On trouve sur ce dernier des fiches "expérience", des études et rapports mais aussi des dossiers thématiques : "Je recherche des terres pour mon projet agricole", "Agriculture et innovation sociale", etc.

Et le ton est donné : "Nous sommes convaincus que c’est en ouvrant la boîte noire foncière et en en donnant les clés au plus grand nombre que nous contribuerons à l’émergence et à la reconnaissance de la terre comme un commun."



Le coin des pros

Inpact37

  • Les formations du réseau des ADEAR

L'ARDEAR Centre a recensé les prochaines formations proposées par les ADEAR à destination des paysan·ne·s et porteurs de projet : voir la liste des formations
-> les 9 et 15 décembre 2020 : formation "Prévenir et apaiser les maux chroniques liés au travail"
-> les 7, 8 et 26 janvier et 11 février 2021 : formation "Anticiper la transmission de sa ferme"

  • Le prochain café "installation"

Initialement prévu le 6 novembre, le prochain rendez-vous des porteurs de projet et nouveaux installés animé par l'ADEAR 37 aura lieu le vendredi 22 janvier 2021 à 14h, 5 bis rue Aimé Césaire, 37100 Tours (arrêt de Tram Monconseil ou bus n°2 Maréchal Juin), si le contexte sanitaire le permet.

  • Confinement et vente directe

InPACT Centre relance le projet de carte des producteurs à l'échelle de la région, initié durant le premier confinement : consulter la carte. Vous pouvez indiquer les créneaux d'ouverture de votre vente à la ferme. Pour y figurer, envoyez vos informations à l'adresse suivante : communication@inpact-centre.fr
En Touraine, pour manger bio et local, on se géolocalise sur le site Touraine bio, il comporte près de 300 adresses dans le département !



Le pôle InPACT 37 et les collectivités

Inpact37

Le 6 octobre dernier, le pôle InPACT 37 a invité les collectivités d'Indre-et-Loire dans une salle de réunion un peu particulière : la serre de Cédric Godbert, producteur de plants potagers à Villandry (37).

Les thèmes abordés au cours de cette matinée ? L'installation de nouveaux paysans, la transmission de fermes et le foncier agricole, et surtout la façon dont les collectivités peuvent agir sur leur territoire.

Au programme :

  • un panorama des outils proposés pour favoriser le développement des agricultures bio et paysanne à l'échelle des communes et intercommunalités,
  • des témoignages d'une porteuse de projet, une jeune installée et un retraité,
  • une visite de la ferme de Cédric.


Les réseaux InPACT Centre, Resolis, Terre de Liens Centre-Val de Loire, la SAFER du Centre et l'ADEAR 37 sont intervenus au cours de la réunion. Un deuxième temps de rencontre est en préparation pour le mois de décembre, sur le thème de la restauration collective.

Lire le compte-rendu

Pour tout projet à mener auprès d'une collectivité territoriale en Indre-et-Loire, contactez InPACT 37 : contact@inpact37.org / 02 47 86 39 25



Pour une autre PAC, mobilisons-nous !

La Politique agricole commune structure le modèle agro-alimentaire européen. Cela vous paraît lointain tout ça ? Pourtant, elle ne concerne pas uniquement les agriculteur·rice·s qui touchent des aides, mais bien chaque citoyen·ne... qui mange et vit sur ce territoire !

On entend souvent en bout de champ, derrière la haie, en réunion "on agit au niveau local, mais globalement on ne peut rien y faire, c'est au niveau européen que ça se joue, c'est la PAC...". Mais pour la première fois, la parole est donnée aux citoyen·nes.
Dans le cadre de la réforme de la PAC, le débat public ImPACtons! est en cours jusqu'au 31 octobre. On sait que les défis économiques, sociaux et environnementaux sont nombreux. Il faut qu'ils soient relevés avec une politique à la hauteur.

Comment participer ?


Par exemple, aujourd'hui, 70% du budget de la PAC est distribué sous forme d'aides directes aux agriculteur·rice·s. Elles consistent en un revenu de base qui n’est pas lié à ce qu’ils ou elles produisent ni comment ils ou elles produisent, mais à la surface qu’ils ou elles exploitent et à leur potentiel de productivité (source : site Pour une autre PAC).
Plus la ferme concentre des hectares de terrain, plus les producteur·trices toucheront de l'argent ! Et c'est la course à l'agrandissement, ce qui donne des structures très difficiles à transmettre car hors de prix pour la génération suivante. Problématique, non ? Révisons la PAC !

La plateforme "Pour une autre PAC" résume ainsi l'équation en jeu : PAC = VOS IMPÔTS, VOTRE ALIMENTATION, VOTRE AVENIR !

Comprendre la PAC



InPACT 37, partenaire de la SEPANT pour le projet « MobBiodiv’ 2020 »

Inpact37

InPACT 37 et Terre de liens Centre s’associent à la SEPANT pour participer à la préservation de la biodiversité en Indre-et-Loire.

Début 2020, le Ministère de la transition écologique et l’Office français de la biodiversité (OFB) ont lancé un appel à projets commun autour de la mobilisation citoyenne. Soutenu par Régions de France, cet appel à projets a pour objectif de renforcer et soutenir les associations de protection de l’environnement dans la mise en œuvre d’actions concrètes pour la biodiversité.
18 initiatives ont été retenues dès la première session, dont le projet porté par la SEPANT* « Stratégie de reconquête des habitats agropastoraux menacés en Indre-et-Loire », conçu en partenariat avec InPACT 37 et Terre de liens Centre.
Les habitats agropastoraux sont des milieux naturels qui résultent d’une gestion agricole par fauche ou pâturage. En Touraine, les grands types d’habitats agropastoraux sont les prairies, les pelouses, les bas-marais et les landes. Ces espaces accueillent une forte diversité biologique, et beaucoup d’entre eux sont aujourd’hui menacés de disparition. Aujourd’hui, la principale cause de déclin est la déprise agricole. Paradoxalement, de nombreux éleveurs font face à un manque chronique de ressources fourragères.
InPACT 37 interviendra sur trois axes de travail : le lien aux éleveurs du département, le partage d’informations et la relation aux collectivités, et enfin la sensibilisation des élus, comme du grand public, sur ces enjeux.

* Société d’études, de protection et d’aménagement de la nature en Touraine

En savoir plus sur la SEPANT



InPACT 37 tisse le lien entre les producteurs et les collectivités locales

Inpact37

Le pôle InPACT 37 est un acteur-clé des politiques agricoles et alimentaires en Indre-et-Loire et les collectivités peuvent avoir besoin de son expertise.

Ses actions répondent aux enjeux de relocalisation de l’activité, de création d’emploi et visent une alimentation de qualité pour tous. Un accompagnement du travail des collectivités est proposé à travers des prestations sur mesure.
À Saint-Pierre-des-Corps, près de Tours, InPACT 37 est intervenu pour faire le lien entre la commune et Guillaume Geffard qui souhaitait s’installer sur place en maraîchage. Évaluation des besoins du producteur, mise en relation avec la ville puis avec Tours métropole qui a racheté les parcelles et accompagnement de l’installation, toutes les étapes ont été validées de concert pour assurer la réussite du projet en toute sérénité.
Aujourd’hui, Guillaume Geffard cultive environ 70 variétés de légumes et plantes aromatiques en maraîchage biologique diversifié. En cette rentrée, il commence à commercialiser sa production à travers la vente sur place, un système de paniers d'AMAP ou des magasins spécialisés de Tours.

Découvrir la boîte à outils à destination des collectivités

photo : Facebook Les 4 saisons de la Morinerie



Produits bio et locaux en vente flash

GABBTO

Le GABBTO récidive ! Après avoir proposé une vente de soutien en plein confinement, le groupement d’agriculteurs a réitéré sa proposition aux Tourangeaux avec les produits de six fermes d’Indre-et-Loire.

Le principe était simple : les citoyens avaient la possibilité de commander des produits bio et locaux en ligne pendant quelques jours. Ils les récupéreront à l’Hôtel de ville de Tours.Cette vente flash a été organisée en soutien à plusieurs producteurs touchés par la crise. On y retrouvait les sirops, tisanes et autres produits à base de plantes de la Ferme Cabri au Lait, les pâtes du Grain Libre et du Joyeux Laboureur, les farines de la Ferme de La Georgerie ou bien encore des vins bios et en conversion…L’association inscrit cette initiative dans le cadre du lancement du Printemps bio, opération nationale recensant les événements proposés sur le territoire.

Suivre les actualités du GABBTO



Émission « Consommer en circuits courts pendant le confinement dans les environs d’Amboise... et après ? »

Inpact37

Radio Active et InPACT 37 sont partenaires depuis l’automne 2017 et proposent chaque premier mardi du mois à 18h10 l’émission « De bouches à oreilles ». Alimentation, agriculture, constructions durables, portraits d’acteurs locaux de la consomm’action... l’objectif est de mettre en valeur celles et ceux qui œuvrent pour le développement d’activités plus respectueuses de l’environnement local.

Ce mois de juin, Marie Rousseau - présidente de la toute nouvelle AMAP’tite Grange (Saint-Ouen-les-Vignes), Rémi Leveau - conseiller départemental d’Indre et Loire et conseiller municipal d’Amboise, et Dominique Berdon - élu à l’environnement et au développement durable à Amboise, étaient les invités de ce nouveau numéro « déconfiné ».
L’émission met à l’honneur le succès des Paniers de la Corbinière proposés durant le confinement par la bergerie de Saint-Ouen-les-Vignes. La forte demande en en produits locaux et bio sur le territoire du nord d’Amboise est claire, d’où la création d’une nouvelle AMAP (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne) avec commandes trimestrielles et un approvisionnement à 20 km maxi.

Marie Rousseau évoque le montage éclair de ce projet, tandis que les élus de la Ville d’Amboise témoignent de la réactivité de la municipalité pour mettre en lien citoyens et producteurs en pleine crise sanitaire. Du côté des collectivités, les élus indiquent leur souhait d’installer plus de producteurs en réponse aux besoins locaux, la création d’une cuisine centrale pour fournir les cantines scolaires, et d’autres actions pour booster l’alimentation bio et locale.

Réécouter l'émission



« De l’idée au projet » ou envisager concrètement une installation agricole

ADEAR 37

L’ADEAR 37 est spécialisée dans l’accompagnement à l’installation de paysans et à la transmission des fermes. L’association organise régulièrement des formations pour les porteurs de projet agricole et les paysan·ne·s déjà installé·e·s.

Sept stagiaires ont commencé le cycle « De l'idée au projet » organisé cette année avec la communauté de communes Loches Sud Touraine. Sur cinq jours, les apports très concrets permettent aux stagiaires de mieux définir leur projet d’installation et d’acquérir les connaissances indispensables : la recherche de foncier, les débouchés commerciaux, la viabilité économique du projet, l’organisation du parcours de formation et des étapes administratives, tout en rencontrant des acteurs locaux.

Voici un petit tour d’horizon : le 14 mai dernier, le groupe a rencontré Vincent Peltier, paysan retraité et membre du conseil d'administration de l'ADEAR 37. Il a ensuite visité l'exploitation de Catherine Vandamme qui élève des races locales (gélines, oies et lapins gris de Touraine) à Charnizay. Le 26 mai le groupe était chez Frédéric Gervais, porte-parole de la Confédération paysanne 37 et y a rencontré Cécile Breton, porteuse de projet et membre de la commission installation/transmission de l'ADEAR 37. Fabian Jaubertou, maraîcher à Bueil-en-Touraine, qui avait lui-même suivi la formation en 2012, est venu transmettre ses connaissances en comptabilité agricole.

En savoir plus

Contacter Valentine Deprez, animatrice installation/transmission : valentine.deprez@adear37.org



Déconfinons les vins d’Indre-et-Loire !

Inpact37

InPACT 37, le GABBTO, ATABLE - Touraine Bio, Alter'énergies et l'ADEAR 37 invitent les habitants d'Indre-et-Loire à contacter leurs vignerons préférés de toutes les appellations de Touraine : ils ont certainement mis en place des services de livraison à domicile ou des systèmes "drive".

L'Indre-et-Loire était confinée depuis la mi-mars et les ventes de vin ont chuté de façon vertigineuse, comme partout ailleurs, de quoi mettre sérieusement en danger l'existence de certains domaines viticoles. La plupart du temps, plus aucune vente sur place, plus d'achat chez le caviste... alors que contrairement à une idée reçue, les uns et les autres pouvaient recevoir du public et vendre leurs stocks.

Aidons les vignerons à compenser les pertes de débouchés : plus de service au restaurant, presque plus d’export, les vins risquent parfois d’être envoyés à la distillation, tant pour renflouer une trésorerie mal en point que pour faire de la place pour le millésime 2020, qui s’annonce déjà précoce et fructueux.

La semaine dernière, les associations du pôle InPACT 37 ont proposé l'opération "Déconfinons les vins de Chinon". La mairie de Chinon a accepté de mettre à disposition des emplacements pour les vignerons sur le marché du jeudi, place Jeanne d'Arc, en plein centre-ville. En plus de leurs courses habituelles, les Chinonais ont donc pu s’approvisionner en vins locaux ! Il n’était pas possible de déguster : les commandes préalables étaient encouragées pour faciliter la réception des cartons de vin sur les stands.

Les consignes de sécurité ont été strictement respectées : déconfiner les vins, oui, mais en respectant les distances s’il vous plaît ! Deux domaines de l’appellation ont répondu présent : le domaine de La Noblaie et le domaine Béatrice et Pascal Lambert, adhérents du GABBTO.

Attention à l'abus d'alcool, à consommer avec modération.

Trouver les coordonnées de domaines viticoles :
- ATABLE - Touraine Bio
- Loire Vin Bio
- La Région Centre-Val de Loire



Brèves 1 à 10 sur 324

InPACT 37 - 8 allée des rossignols - 37170 Chambray-lès-Tours - Tél. 02 47 86 39 25 - contact@inpact37.org